En tête à tête avec une des sept merveilles du monde

Hello !

J’imagine que vous l’attendez, ma photo du taj mahal. Eh bien vous n’allez pas être déçus.

Comme je suis une fille originale, je dois vous dire, que mon appareil photo a décidé de se mettre en grève ce jour là. Il a dit  » ras le bol l’humidité, ramène moi en bretagne ».

Vous imaginez ma frustration, quand, moi, passionnée de photographies, capturatrice (oui oui) d’instants, je n’ai pu faire les clichés que je voulais de cette petite merveille d’architecture.

Bon, trève de plaintes, comme disent les indiens  » dans chaque situation il y a du positif ». Là le positif, c’était de se retrouver face à ce véritable bijoux. C’est vraiment un monument magnifique. Même si son histoire est triste.

Vous prendrez bien un peu d’amour ?

Les indiens raffolent des histoires d’amour, ou a l’eau de rose comme diraient les plus anciens. Alors voici l’histoire du Taj Mahal :

L’histoire du Taj Mahal est liée à celle d’un empereur moghol du nom de Shah Jahan, qui a régné sur un immense territoire comprenant une grande partie de l’Inde et du sud de l’Asie entre 1628 et 1658. Shah Jahan a eu 6 épouses au cours de sa vie, mais c’est sa deuxième femme, Arjumand, de laquelle il fut véritablement épris. Malheureusement, Mumtaz Mahal mourut à l’âge de 40 ans en donnant naissance à leur 14e enfant, en 1631. Shah Jahan en fut anéanti et selon les chroniqueurs de l’époque, il aurait porté son deuil pendant deux ans. Pour lui rendre hommage, il se mit à lui dessiner un mausolée funéraire qui allait être son dernier cadeau d’amour: le Taj Mahal, ou le palais des palais! Il fallut 20 000 travailleurs pendant 12 ans pour réaliser ce palais de marbre blanc incrusté de pierres précieuses et semi-précieuses, afin de refléter davantage la lumière du soleil. Une splendeur qui se reflète de surcroît dans le long canal qui mène au mausolée, entouré de quatre minarets inclinés de manière à s’assurer qu’ils ne tombent pas sur ce dernier s’il y avait un tremblement de terre.

Le plus triste dans tout ça, c’est que Shah Jahan n’a jamais pu voir et se balader dans les enceintes de ce palais, car il a été renversé par son fils et enfermé au fort d’agra où il n’a pu apercevoir le Taj Mahal que des barreaux de sa cellule.

Et en vrai, ça fait quoi de voir le Taj Mahal ?

Voir le Taj, c’était une des quatre choses que je voulais faire pendant mon voyage en Inde (avec vivre quelques temps à Varanasi, rencontrer des éléphants et bavarder avec eux, et puis me retirer dans la montagne pour méditer). Je crois que j’avais tellement désiré ce moment, que je l’ai idéalisé. Me retrouver en panne de caméra ça m’a un peu gâché le plaisir je dois vous l’avouer. Mais j’ai vraiment passé un chouette moment. L’atmosphère qui règne dans les enceintes de ce monument et ses jardins est très spéciale. Avec la brume du matin c’est encore plus beau. D’ailleurs si vous voulez y aller un jour je vous conseille vraiment d’y aller à 5h30, parce que quand je m’y suis rendue à 7h30 il y avait déjà pas mal de monde. (contrairement à moi, les indiens n’ont pas de problème avec le réveil)

J’ai rencontré un gentil monsieur sur place qui m’a montré plein de points de vue pour prendre des photos. Alors entre deux batailles avec mon Canon, j’ai fais de mon mieux pour vous rapporter des images. Et comme elles valent mieux qu’un long discours, je vous laisse avec quelques clichés.

N’oubliez pas que je poste plus régulièrement, et aussi en plus grand nombre, des photographies sur ma page Facebook.

A tantôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s